Les jeux de sociétés

Pour la petite histoire:

Au XIVe, les cartes à jouer sont importées du Moyen-Orient par des marchands Vénitiens en Italie et en Espagne par des envahisseurs arabes. Au XVe, le principe de l’atout du Tarot adapté aux cartes ordinaires est appelé « Triomphe », « Triunfo » en Espagne et « Trumpf » en Allemagne ; il devient le « French Trump » en Angleterre. Au XVIIe, le Trump est renommé Whisk, qui deviendra Whist en 1674. Le schéma ci-dessous représente la naissance et l’évolution à partir de différents jeux de cartes, qui aboutira au Bridge : une synthèse du Trump anglais, du Quadrille français, de l’Hombre espagnol et du Biritch russe.

Sous la forme Biritch, le Bridge apparaît en Angleterre en 1885 : l’innovation distinguant ce jeu du Whist est la présence d’un jeu visible, appelé par la suite le mort, et de trois jeux cachés. Le Bridge-plafond marqua en 1886 l’apparition des enchères entre les deux camps et de la prime spéciale pour l’équipe qui demande et réalise une manche. Dans la version Bridge aux enchères (ou Auction bridge) de 1890 (qui introduisit entre autre l’innovation du « contre d’appel »), le donneur désigne l’atout, ou passe pour laisser ce choix à son partenaire : cette action correspond à l’expression anglaise to bridge : « jeter un pont ». Source Wikipedia.

Nous vous invitons à nous rejoindre  chaque semaine  au local voir infos sur le blog

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now